Alienum phaedrum torquatos nec eu, vis detraxit periculis ex, nihil expetendis in mei. Mei an pericula euripidis, hinc partem.

À propos de nous

GARR / À propos de nous

01Présentation du GARR

Le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR) est une plate-forme d’associations et d’organisations non gouvernementales travaillant sur la problématique de la migration. Tout en n’excluant pas les autres pôles de migration, le GARR concentre ses efforts sur la République Dominicaine où vivent de nombreux immigrants haïtiens dans des situations extrêmement difficiles.

Fondé en 1991, le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR) est une plate-forme d’associations et d’organisations non gouvernementales travaillant sur la problématique de la migration. Tout en n’excluant pas les autres pôles de migration, le GARR concentre ses efforts sur la République Dominicaine où vivent de nombreux immigrants haïtiens dans des situations extrêmement difficiles.

 

Le GARR est une plate-forme à but non lucratif, non confessionnelle et apolitique.

Depuis le tremblement de terre qui a frappé Haïti le 12 janvier 2010, le GARR travaille également avec des déplacés internes qui se trouvent dans des camps et dans des familles d’accueil à Port-au-Prince et à la frontière.

02Mission et vision

Le GARR a pour mission de promouvoir le respect et la défense des droits des migrants. Il concentre ses efforts sur les rapatriés, les réfugiés, les usagers de la frontière haitiano-dominicaine et depuis le séisme du 12 janvier 2010 en Haïti, sur les déplacées internes.

Le GARR croit que la migration est un phénomène social, mondial, qui comporte ses aspects positifs et négatifs tant pour les pays d’origine que pour les pays d’accueil. Le respect des droits des immigrants peut contribuer au rapprochement des peuples, à plus de justice sociale et de solidarité dans la société.

03Objectifs

Dans le souci de contribuer à la recherche de solutions réelles et durables aux problèmes des rapatrié-e-s, travailleurs/euses transfrontaliers, réfugié-e-s, et personnes déplacées internes et de développer une meilleure compréhension de leurs problèmes, le GARR se donne les objectifs suivants :

Développer des activités de plaidoyer en vue de faire changer les politiques, pratiques et lois défavorables aux migrants;

Promouvoir de bonnes relations entre les peuples, particulièrement entre Haïti et la République Dominicaine;

Encourager les initiatives locales pour l’organisation d’un accueil plus digne des rapatriés;

Faciliter la réinsertion et la réhabilitation en Haïti des rapatriés, des réfugiés et déplacés.

Groupe d'Appui aux Rapatriés et Réfugiés