Alienum phaedrum torquatos nec eu, vis detraxit periculis ex, nihil expetendis in mei. Mei an pericula euripidis, hinc partem.

Blog

GARR / Catégories en Français  / Nouvelles  / Actualités  / Haïti-République dominicaine Relations  / Des salamis interdits et confisqués à la frontière
Photo: Internet

Des salamis interdits et confisqués à la frontière

«Nous avions été forcées de remettre nos salamis aux agents de la quarantaine placés à l’entrée du portail frontalier d’Ans-à- Pitres et ce, malgré les sommes que nous avions dépensées.», se sont plaintes les commerçantes auprès du Coordonnateur Zonal du Réseau Frontalier Jeannot Succès (RFJS), Franck Louis.

Dans le Nord-Est,  des messages dissuasifs ont été affichés sur le seuil frontalier de Ouanaminthe-Dajabon, selon le Coordonnateur National du RFJS, Alexis Alphonse.

Toutefois des riverains questionnent cette mesure et  se montrent même sceptiques quant aux suites du communiqué des autorités haïtiennes sur l’interdiction d’achat, de vente et de consommation du salami. Que s’était il passé avec les œufs dominicains quand le gouvernement haïtien en avait interdit l’entrée ? s’interrogent-ils. 

Ce n’était que feu de paille. La mesure n’était même pas levée que ces œufs occupaient à nouveau le marché haïtien et après le tremblement de terre, les Dominicains  en ont débarqué des tonnes sans problème à la frontière, ont-ils affirmé. 

Aux portails frontaliers de l’Ouest et du Centre, des commerçantes, pourtant, ont opté pour la prudence quant à l’achat des salamis dominicains. «Nous étions obligées d’acheter d’autres produits pour ne pas courir le risque de voir notre marchandise confisquée et perdre notre argent.», a déclaré Merline, une commerçante qui effectue des transactions tous les lundi et jeudi à la frontière de Malpasse-Jimani.

Une étude récente menée par l’Institut dominicain pour la Protection des Droits des Consommateurs (PROCONSUMIDOR) a révélé que le salami commercialisé en République Dominicaine ne contiendrait qu’un faible niveau de viande, serait cancérigène et des matières fécales y auraient été introduites (Listin Diario, 24/07/2012).

No Comments

Post a Comment